[AVIS] « L’EXTRAORDINAIRE VOYAGE » LA NOUVELLE ATTRACTION DU FUTUROSCOPE

Chanceux, nous avons pu tester très tôt la nouvelle attraction du Futuroscope « L’Extraordinaire Voyage ».  Nos avis, quelques conseils dans la suite.

La nouvelle attraction du Futuroscope est un vrai pari. Un nouveau système de simulateur jamais exploité en Europe (les Soarins), un film original principalement en images de synthèse et une musique originale.

futuroscope-palais
Le pavillon du Tapis Magique accueille l’Extraordinaire Voyage

Avant d’en profiter, vous aurez à attendre (ou pas pour les plus chanceux !) et déjà là, énorme travail du Futuroscope. Dès les files d’attente, l’univers de Jules Verne est développé avec des espaces pour se prendre en photo (comme si vous étiez dans les couvertures de livres) , ou un très grand coloriage pour les enfants !

Voici la vidéo du « pré-show » avec la file d’attente, le briefing, la salle d’embarquement et quelques images de la navette (mais peu d’images pour pas trop en dévoiler)

Dans la salle d’embarquement, on est propulsé dans un autre monde, avec des escaliers partout, un panneau d’affichage avec des destinations très exotiques, des portes, des statues. Très beau décor avec beaucoup de détail à regarder pour patienter.

futuroscpe-hall-depart
Le tableau d’affichage des destinations
futuroscope-hall-depart
Les gardiens d’une des portes !

Après c’est le briefing du Commandant de bord qui se fait un peu malmener…

futuroscope-briefing
Un briefing qui ne se passe pas comme prévu pour le Commandant !

On approche du moment fatidique et on passe par un navette, avec encore une fois, beaucoup de détails à regarder par les fenêtres !

Ensuite c’est l’attraction ! Alors un Soarin c’est quoi ?

futuroscope-navette
Sky World la compagnie qui vous fera faire cet Extraordinaire Voayge

Ce sont des sièges accrochés à une grande plateforme qui bascule, pour que toujours assis, vous ayez les pieds dans le vide. L’objectif est d’avoir l’impression de voler.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelques effets de mouvements de la plateforme existent mais ils ne sont pas violents, ni abrupts mais ils sont là pour accompagner le voyage.

Et le voyage c’est le film qui est projeté sur un écran torique (sans angle mort). On se laisse porter au milieu de différents point du globe, en Egypte, à Dubaï, en Inde, Dans l’Himalaya, aux États-Unis et au Futuroscope ! Les images sont superbes avec une mention spéciale pour l’Hymalaya et l’Inde.

L’attraction cherche l’immersion et en plus des images, des pieds dans le vide, des sièges qui bougent un peu, il y a aussi les odeurs, le vent ! C’est discret mais très réussi !

Et la musique qui accompagne le film est belle ! Elle est signée Franck Marchal (https://www.franckmarchal.com) et vous pouvez l’écouter à l’infini ici : Musique de « L’Extraordinaire Voyage »

Pour ceux qui cherchent à identifier les odeurs, en Inde c’est du cummin et dans le parc Yellowstone, c’est du pin.

Alors on en pense quoi ? L’attraction propose quelque chose de nouveau, une expérience nouvelle. Ce n’est pas du manège à grande sensation, mais à multiples sensations !

Privilégiez un placement au centre (mais on ne choisit pas sa place et c’est en fonction de sa place dans la file avant l’embarquement, mais si vous êtes juste devant une porte n’hésitez pas à laisser votre place à d’autres !) et plutôt sur les deux rangées du haut (il y a en trois, donc les deux rangées du haut sont logiquement la porte du centre et celle de gauche).

Et concentrez vous sur le film, et essayez d’oublier l’aspect mécanique du simulateur. Dites vous bien qu’il n’y aura pas de mauvaises surprises, juste un voyage bien assis (et attaché) avec vos affaires installées dans un bac sous le siège.

Concentrez vous sur le cœur de l’attraction, c’est à dire voir (et vivre) le film, car c’est court ! 4 minutes pour faire le tour du monde, et après ces 4 minutes, vous aurez alors qu’une seule envie, recommencer.

Nous n’avons pas eu l’occasion de recommencer et on a hâte de le refaire. Nous étions, de notre côté, trop concentré sur l’aspect mécanique (le basculement de la plateforme) et dans l’attente de ce qui allait se passer, pour bien apprécier à 100% le film et l’immersion.

Mais toutes les conditions sont réunies pour que cela fonctionne et que l’attraction devienne un futur hit du parc.

Et si le film vous a plu, découvrez l’univers (que vous connaissez surement déjà, mais sans obligatoirement savoir qui se cache derrière) de Nicolas Deveaux (http://www.nicolas-deveaux.com/http://www.nicolas-deveaux.com/) On a eu l’occasion de le rencontrer par hasard (merci la lenteur de service à la voiture bar du TGV sur ce coup) et cela a été un plaisir de discuter avec lui.

Vous pouvez réserver vos billets à l’avance ! et préparer votre visite sur le site du Futuroscope

Le blog a été invité par le Futuroscope pour découvrir cette attraction en avant-première. On remercie Sébastien & Jérôme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s