Découvrez le single de Kalune « Lâcher prise »

 

Le beau flow de Kalune

Humaniste misanthrope, artiste-artisan, punk à chats, Kalune chante l’écologie et l’engagement citoyen. L’artiste se situe à mi-chemin entre résistance et utopie.
Et l’utopie pour proposer autre chose, un autre monde, une autre façon d’être, un autre rapport au vivant et au monde qui nous entoure. Il ne conçoit pas de faire de la musique sans donner un sens à son art
Pour Kalune, tout commence sur les pentes des montagnes pyrénéennes, recouvertes d’une plante appelée « bruyère Callune », forcément. À 6 ans, Damien découvre des traces d’ours à quelques centaines de mètres de chez lui. Rien ne le prédestine à faire de la musique. Si ce n’est les premiers poèmes, peut-être, qu’il écrit déjà à cet âge.
Il arpente la vie paisiblement, du haut de ses trois pommes, entouré de ses parents, et tout va bien dans le meilleur des mondes.

 

Et tout commence !

Et puis, un divorce, un suicide et un accident plus tard, il se retrouve seul face à la page blanche. Son papa en moins, ses roulettes en plus, le voilà parti pour affronter sa différence. Et heureusement, il y a le rap. Les copains du quartier, puisqu’il a rejoint la ville, le shit, la délinquance, suffisamment d’excuses pour quitter le lycée. Enfin, à l’opposé, le sport de haut niveau, l’équipe de France de ski handisport, les entraînements quotidiens, et le risque de se faire contrôler positif à la weed en coupe du Monde. Il est un peu tout ça à la fois, Damien, avant de devenir Kalune.Le coeur qui balance entre résistance et utopie, j’écris l’Amour avec le A de Anarchie, dit Kalune pour résumer sa démarche. De titre en titre, le chanteur Kalune appelle à l’engagement citoyen de chacun, par amour pour la vie et pour l’avenir de la planète. Un artiste à écouter

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :