Test : « Override Mech City Brawl » sur Nintendo Switch

Voici un jeu dont le pitch va faire plaisir aux enfants et aux parents : des robots (Mecha) qui se battent entre eux ou contre des monstres. Ok pour les fans de Gundam et pour ceux de Pacific Rim non ?

Autant dire qu’avec cette belle promesse de baston,  « Override Mech City Brawl » nous intéresse. Oui car le jeu permet de jouer à plusieurs, et donc de partager un jeu de vidéo en famille.

Donc pour les familles, le jeu est classifié PEGI 7. Il est téléchargeable là : https://www.nintendo.fr/Jeux/Jeux-a-telecharger-sur-Nintendo-Switch/Override-Mech-City-Brawl-Super-Charged-Mega-Edition-1660564.html

Pas de violence insupportable, la classification PEGI est juste.

La prise en main de « Override Mech City Brawl » est assez rapide grâce notamment à un tuto détaillé et jouable plusieurs fois.

Le tuto permet d’avoir une première idée du jeu. Le premier plaisir c’est de casser son environnement de voir les immeubles se détruire. Pas d’effet visuel extraordinnaire, mais c’est très sympa.  Le second plaisir c’est de se battre bien sûr avec d’autres robots. Rien à dire, on trouve vite ses marques et c’est fun.

baston-dans-override-mech-city-brawl

Mais, car il y a des mais avec ce jeu, ces plaisirs ne sont pas sans quelques inconvénients. D’abord la réaction à certaines touches est un peu lente, il faut anticiper les coups pour qu’ils portent bien. Donc si vous combattez contre un autre être humain, tout le monde vit ce décalage, mais contre des montres contrôlés par l’intelligence artificielle, c’est plus compliqué à appréhender, surtout que l’on a trouvé les monstres très bons dans leurs attaques.

2019102412485200-61D9C7A0307BACD1C106967D19A74827

Autre inconvénient, les terrains de jeu sont assez petits. Au début c’est peu gênant, mais très vite, quand on a les mécanismes de jeu en tête, c’est vraiment trop réduit. Par contre certains niveaux sont très fun, en particulier l’Egypte et sa partie enterrée. On aurait aimé plus de niveau avec des conceptions de ce genre.

Pour le jeu à plusieurs, il est possible de piloter un Mech à plusieurs, une personne chargée des déplacements, l’autre des coups portés. On a bien aimé le concept, on y a joué un peu, mais on s’est un lassé. On préfère avoir chacun son Mech à piloter. Mais l’idée est bien, elle devrait plaire aux familles avec des jeunes enfants, car elle facilite bien la tâche.

Bizarrement, le mode histoire se cache dans une partie appelée « arcade ». Drôle de choix… Cette partie histoire est très bonne, avec de nombreuses missions, et des difficultés vraiment variées. Le mode « Difficile » étant réellement difficile au début. Et l’histoire est sympa à suivre.

En conclusion, les points forts du jeu « Override Mech City Brawl » sont le côté fun, une prise en main rapide, un mode histoire très bon, un graphisme très dessin animé qui est accrocheur, surtout pour les plus jeunes. Un bon jeu familial.

Les points faibles sont les cartes trop petites, les réactions aux commandes trop lentes, et hélas, son prix actuel.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s