Quelques jours encore pour trouver les Mickey cachés !

A Paris, Marseille, Bordeaux et Lyon

Pour fédérer et partager l’enthousiasme de la plus iconique des souris avec l’ensemble des français, Disney a lancé en février dernier « La jauge de l’enthousiasme ». Disney a invité les Français à interagir sur les réseaux sociaux avec le #Mickey90. Tout au long de l’année vous pouvez participer aux célébrations de son anniversaire.

Les Mickey cachés  sont bien connus des fans. En effet, Mickey est souvent subtilement caché dans des films ou lieux emblématiques Disney. Et deux opérations sont organisées en septembre.

1. Avec des graffeurs locaux dans 4 villes de France

Partez à la recherche des Mickey cachés, dans 4 villes de France, du 27 août au 9 septembre. Essayez de retrouver des œuvres d’art réalisées par des grapheurs locaux revisitant Mickey à Paris, Lyon, Marseille et Bordeaux.

Découvrez les 4 artistes et les œuvres à trouver :

A Lyon: LA COULURE, “Mickey is cool”

http://www.lacoulure.com/

Ce collectif d’artistes originaires de Lyon, est inspiré par la bande dessinée et l’illustration pour enfants. « Les créations Disney et plus particulièrement Mickey ont eues un impact énorme sur le monde de l’illustration depuis près de cent ans, des grosses productions aux comics underground et jusqu’au graffiti… l’hommage qui nous est proposé d’effectuer aujourd’hui nous permet de revenir aux sources et de boucler la boucle ! »

A Paris : DACO, « GRAFFAUNE90MICKEY »

https://www.dacopaint.com/

Pour cet artiste originaire du sud de Paris, connu par sa série d’animaux qu’il appelle « Graffaune » contraction de graffiti et Faune, « Mickey, comme pour beaucoup, c’est toute mon enfance, le retranscrire dans mon style artistique pour ses 90 ans, c’est replonger dedans ! »

A Bordeaux : JAEN, « Essence M »

https://jaen.art/info

Pour JAEN, artiste bordelais qui combine art numérique, peintures et illustrations, « Plus qu’un personnage, Mickey est une icône, nécessairement protéiforme à mesure de son passage entre les mains de nombreux artistes. C’est cette essence que j’utilise comme substance créative, convoquant la magie onirique de Fantasia de concert avec le charme de ses débuts ainsi qu’une pincée de paréidolie nuageuse pour lui tenir compagnie »

A Marseille : REMY UNO, « Quand je dormais en pyjama »

http://remyuno.com/

Pour Remy, qui s’intéresse à l’image en tant que lien entre deux réalités, celle du peintre et celle du modèle, « Spontanément, Mickey, c’est forcément l’enfance, quand on regardait Disney Channel chez ma grand-mère le samedi soir, quand les fauteuils étaient immenses et le monde pas aussi grand que maintenant »

2.  Pour élire la ville la plus enthousiaste de France en partageant les Mickey cachés du quotidien

Un grand cercle pour la tête, deux cercles plus petits pour les oreilles : il suffit de peu de choses pour évoquer Mickey. Que ce soit dans les nuages, sur les tâches des animaux, des ombres sur les murs ou encore des objets astucieusement installés… Jusqu’au 22 septembre les Français peuvent partager leur photo sur leur compte Instagram avec #Mickey90 et le hashtag de leur ville. Par exemple, pour les habitants de Lille ils devront indiquer #Mickey90 #Lille, et participeront au tirage au sort pour gagner un week-end exceptionnel à Disneyland Paris et bien d’autres surprises.

La ville la plus représentée sera nommée la « Ville la plus enthousiaste de France ! » et aura l’honneur d’accueillir le 18 octobre un événement spécial pour l’anniversaire de Mickey.

Visuel de la jauge, disponible à tout moment ici : https://www.facebook.com/mickeyfrance/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :