2 jours (8 & 9/12) d’activités gratuites à l’Hôtel des Invalides

Pour l’édition 2018 de la fête de la Sainte Barbe, le musée de l’Armée,
en collaboration avec les Écoles militaires de Draguignan, commémore
le Centenaire de la Grande Guerre. Un événement à ne pas manquer !

La cour d’honneur des Invalides sera le théâtre d’un spectacle historique et familial, au
cours duquel des spécialistes de la reconstitution et des régiments d’artillerie retraceront l’évolution de cette arme du Premier Empire à nos jours au son de la fanfare des Écoles militaires de Draguignan.

Une sortie idéale en famille

Adultes et enfants pourront aller à la rencontre des acteurs de la manifestation et
répondre aux questions d’un livret-jeux remis gratuitement sur place. Comme chaque
année, tous les enfants recevront le badge de l’édition 2018 de la fête de la Sainte Barbe.

Au programme

L’artillerie de l’Empire

Le spectacle débutera par une évocation de l’armée napoléonienne. La mise en batterie d’un canon de campagne de 8 livres, du système Gribeauval, sera accompagnée par douze grognards en uniformes du Premier Empire équipés de fusils qui tirent des salves à blanc pour faire vibrer la cour d’honneur au son des campagnes victorieuses de l’empereur Napoléon Ier.

L’artillerie de la Grande Guerre – spécial Centenaire

De nombreuses animations sont organisées pour commémorer cette année le Centenaire de la fin de la Grande Guerre :– un bivouac de poilus évoquera les difficiles conditions de vie des soldats dans les tranchées
– pour la première fois aux Invalides, un maréchal ferrant animera une forge de campagne
modèle 14-18 et témoignera du savoir-faire des forgerons de l’époque
– clou du spectacle, la mise en batterie d’une impressionnante voiture-pièce de canon de campagne de 75 mm attelée à 6 chevaux de race postiers bretons évoquera la guerre de l’ancien monde
– enfin, l’introduction de la mécanisation des matériels militaires durant ce conflit sera
illustrée par un canon de 155 mm Grande Portée Filloux (155 GPF), tracté par un camion Renault Eg 15 de 1915 et servi par des artilleurs en tenue bleu horizon.

L’artillerie de la Victoire de 1945

Les moteurs des jeeps et camions américains vrombiront dans la cour d’honneur et un obusier de 105HM2 tracté par un camion GMC sera mis en batterie, au son du chant de la Victoire.

L’artillerie d’aujourd’hui

Actuellement engagés dans les opérations extérieures, des régiments d’artillerie présenteront un canon CAESAR (Camion Equipé d’un Système d’Artillerie), un système d’arme MISTRAL (MISsile Transportable Antiaérien Léger) sur sa plate-forme et un mortier de 120 mm en service aujourd’hui dans les forces.

Informations pratiques :

Samedi 8 et dimanche 9 décembre – de 14h30 à 16h
Cour d’honneur
Manifestation en accès libre
Livret-jeux gratuit (à partir de 7 ans)

Visites guidées spéciales Sainte-Barbe
Cette visite ludique, permet de découvrir les collections d’artillerie du musée de l’Armée.
Samedi 8 décembre : 13h et 16h – dimanche 9 décembre : 11h, 13h et 16h
Tout public – durée 50 min
Tarifs : 12€ / 7€ (moins de 18 ans) – réservation obligatoire : histoire@musee-armee.fr

Offre spéciale
Durant tout le week-end, une entrée au Musée sera offerte pour toute entrée achetée. Le
billet donne accès aux collections permanentes ainsi qu’à l’exposition temporaire À l’Est la
guerre sans fin, 1918-1923.
Informations pratiques
Musée de l’Armée
Hôtel national des Invalides, 129, rue de Grenelle, 75007 Paris
musee-armee.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :