[COMPTE-RENDU] COMIC CON 2016

2ème édition du Comic Con français, toujours à la Halle de la Villette. Pas de visite en famille cette année, mais en solitaire. Photos, avis et espoirs pour l’édition prochaine dans la suite.

Compte-rendu :

comicon-2016-8
Une grande file d’attente avant même l’ouverture des portes

Samedi 22 octobre, tôt le matin (d’où un certain brouillard sur les photos à l’extérieur…) et absolument pas seul, j’ai parcouru les allées du Comic Con 2016 après avoir fait le même exercice en 2015 (avec Bastien). Grande différence, cette année j’ai été accrédité et donc évité la file d’entrée. Et ce n’est pas un mal.

comicon-2016-7
Eliza Dushku très pro !
comicon-2016-13
Eliza Dushku fait son shopping dans les allées du ComicCon

Dès 10h30, dans la grande salle (dite Melty), conférence avec Eliza Dushku (Buffy et Dollhouse) avec comme fil conducteur ses collaborations avec Joss Whedon. Rencontre très bien animée par Yaëlle Simkovitch. Eliza Dushku a l’habitude de ce genre de prestation et cela s’entend. Exactement le genre de moment de l’on attend d’un Comic Con.

Eliza Dushku a joué le jeu en se promenant dans les allées du Comic Con et en allant discuter sur certains stands.

comicon-2016-10
L’excellent Jean-Luc François détaille la genèse des Mystérieuses Cités d’Or
comicon-2016-9
Les dimensions du Condor repensées pour être exploitées en 3D

Autre conférence sur les « Mystérieuses Cités d’Or » avec Jean-Luc François (le réalisateur du dessin animé). Et là mauvaise surprise. Jean-Luc François est seul, l’animateur de la conférence est absent. Il arrivera en retard en expliquant qu’une autre réunion s’était prolongée. En regardant un peu le programme, elle était sensée se terminer 30 minutes avant le début de celle de Jean-Luc François.

Jean-Luc François commencera seul avec un support et un « discours » très bien préparé. Il a affiché un respect total pour les personnes venues l’écouter, a montré de nombreux dessins, photos, extraits de la préparation des Mystérieuses Cités d’Or. Vraiment génial.

L’animateur n’aura servi à rien, à se demander même s’il avait préparé sa prestation, les yeux collés en permanence sur sa tablette. Je doute qu’il ait déjà vu un épisode (en entier) des Mystérieuses Cités d’or.

comicon-2016-18
Les stands vus de la mezzanine

Le reste de la journée a été occupée par les déambulations dans les allées. Par rapport à l’année dernière l’impression d’avoir plus de place et surtout le bonheur de pouvoir aller sur la mezzanine où se trouvaient les dessinateurs et quelques stands.

comicon-2016-5
Une démonstration VR spécial Batman, bien vu !

Les stands sont beaucoup axés sur les boutiques avec tout de même quelques stands d’activités, dont la VR qui devient donc l’incontournable des salons (Kidexpo), et Paris Game Week.

comicon-2016-15
Quelques occasions de repartir avec des photos en décor Star Wars, Tortues Ninja ou Marvel
comicon-2016-2
La tenue est prêtée mais vous ne pouvez par repartir avec BB-8

Canal + proposait deux stands de photos (Star Wars & les Tortues Ninja), et des concours permettant de repartir avec quelques goodies.

comicon-2016-16
Petite exposition Harry Potter pour présenter aussi la sortie ciné des « Animaux fantastiques »
comicon-2016-12
Un des nombreux cosplay !

Les boutiques ne proposaient pas de vraies exclusivités (Panini Comics offrait des lithographies, sac et tshirt suivant le montant des achats), mais il y avait une belle diversité des produits proposés (bijoux, perruques (!), produits dérivés, livres…)

Avis :

Cette année, j’ai l’impression d’avoir eu plus de place et l’ouverture de la mezzanine était bienvenue. Les produits proposés étaient diversifiés et les fans ont donc pas mal à trouver des choses à acheter.

Les conférences avec les vedettes tiennent leur promesse et c’est un vrai atout de l’organisation du ComicCon. L’animation de certaines est encore perfectible hélas.

Le principal regret est l’absence d’exclusivité (Panini Comics a les moyens de le faire) et aussi l’absence de LEGO !

Nos attentes :

Le ComicCon veut s’ouvrir sur les familles ce qui est logique puisque Disney, que cela soit avec Marvel ou Star Wars, vise directement les plus jeunes. Le dimanche était une journée Kid’s friendly comme nous l’avions présenté (UN COMIC CON PARIS 2016 TRÉS KID’S FRIENDLY) mais il serait agréable que cette ouverture soit sur l’ensemble du ComicCon.

Mais la programmation concomitante du Kidexpo est peut-être un problème de disponibilité de certains exposants, dont LEGO. Le public familial doit aussi faire des choix, les prix d’entrée des deux salons étant assez conséquents quand on sort à plusieurs.

D’ailleurs, pour ces deux salons, il serait appréciable qu’une partie du prix d’entrée payé viennent en déduction de certains achats faits dans le cadre du salon.

Par contre il existe un vrai potentiel qu’une partie du Comic Con s’adresse aussi aux enfants (et donc aux familles), avec des conférences dédiées. Il suffit de trouver des interlocuteurs comme Jean-Luc François. Et Rekkit serait un excellent invité pour un Comic Con français !

comicon-2016-19
Les sacs à dos distribués par Warner Bros ! Enfin des exclusivités au ComicCon ?

Cette année Warner Bros offrait à tous les visiteurs un gros sac à dos aux couleurs de Arrow ou de Flash, et je pense que c’est que le premier pas vers les exclusivités du Comic Con français. On verra si en 2017 cela se confirme mais cela devient urgent que ces « petits plus » se fassent plus nombreux.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s